critique de film et de livre.

13 mars 2012

Critique de film: 1 duplex pour 3

Réalisateur: Danny DeVito

 

Synopsis:  Jeunes mariés, Alex et Nancy trouvent enfin la maison de leur rêve : un superbe duplex en plein coeur de Brooklyn. Certes, il va falloir casser la tirelire mais comment résister à ce petit bijou, la seule chose qui manquait à leur bonheur. Ils achètent donc cette maison, la restaurent avec soin et l'aménagent avec goût.
Mais ce nouveau nid d'amour abrite, au deuxième étage, une locataire qui fait partie des meubles : l'indélogeable madame Connelly. Son âge avancé et son apparente mauvaise santé laissent espérer à Alex et Nancy que la présence gênante de cette vieille dame ne durera qu'un temps. Hélas pour eux, madame Connelly est moins accommodante et fragile qu'escompté et ses continuelles exigences finissent par leur pourrir la vie. Alex et Nancy décident alors de réagir...

 

Critique:

En lançant ce film, je suis dit que j'allait passer un bon moment sans plus, ce fut presque le cas. Pour commencer, Alex et Nancy recherche un appartement pour y vivre bien au calme et surtout pour que Nancy puissent finir son livre avant le délai impartit. Seulement voila, une vieille dame (madame Connelly) habite l'étage et refuse d'y partir. Tout part de là et ça part loin, très loin même jusqu'au meurtre (ou presque). Une réalisation soignée, des plans rigoureux ainsi que beaucoup de gags, certes on devine facillement la suite des événement, vont ponctuée ce film. J'ai passée un très très bon moment, à rire de ce pauvre couples complétement secouée par cette vieille dame et qui ne peuvent s'empêcher de l'aider. En bref un très bon film à voir en famille ou entre ami avec une fin qu'ont n'attend pas.

 

15/20

Posté par Adriengrassard à 20:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


12 mars 2012

Critique de film: La nouvelle guerre des boutons.

la-nouvelle-guerre-des-boutons-affiche

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La nouvelle guerre des boutons: 

Réalisateur:Christophe Barratier

Date de sortie: 21 septembre 2011

 

Synopsis: Mars 1944. Alors que la planète est secouée par les soubresauts de la guerre mondiale, dans un petit coin d’une campagne française se joue une guerre de gosses… Car, depuis toujours, les gamins des villages voisins de Longeverne et Velrans s'affrontent sans merci. Mais, cette fois, leur guerre va prendre une tournure inattendue : tous les petits prisonniers se voient délestés des boutons de leurs vêtements, en sorte qu’ils repartent presque dénudés, vaincus et humiliés. Ce conflit porte désormais un nom : la "guerre des boutons". Et le village qui aura récolté le plus de boutons sera déclaré vainqueur… En marge de ce conflit, Violette, une jeune fille d'origine juive, fait battre le cœur de Lebrac, le chef des Longeverne. La véritable origine de Violette sera-t-elle dénoncée et découverte ?

 

Ce premier "remake" entre guillemet car ce n'en est pas un, était celui qui m'attirait le plus, faute du casting plus intérressant que "La guerre des boutons", de mon point de vue. Pour commencer je pense que l'ont peut féliciter les enfants qui ont merveilleusement bien interprèter leurs rôles (surtout Jean Texier qui joue Lebrac). L'histoire est vraiment rigolote et bien tournée malgré quelques scénes un peu violentes (je dit bien quelque), en même temps il fallait bien montrer que l'histoire ce passe en période de guerre. L'histoire est ponctuée de dispute entre le père de Lebrac et son fils, de scéne de bataille (souvent amusante a souhait) ainsi que de scène ou les enfant se trouve a l'école. J'ai bien aimé voir Lebrac prendre de plus en plus confiance en lui, et voir la relations pére/fils s'installer. De plus le film est très bien mis en très scène, bref encore une oeuvre de Christophe Barratier ponctuée d'humour.

17/20

Posté par Adriengrassard à 22:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

C'est parti!

Bienvenue sur mon blog, aujourd'hui je me lance dans l'aventure de la critique, je compte faire des critique de film ainsi que de livre. Je tient à dire que je ne télécharge jamais de film je les loue, mais il m'arrive de m'en faire prêter. Merci d'avance a tout ceux qui vont me lire et me suivre.

Posté par Adriengrassard à 00:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :